«Bienvenue dans ce monde où tout a changé»
N'oubliez pas de réclamer vos points ! Les admins ne peuvent pas le faire à votre place ;D
Ce système vous avantage alors profitez en !

Partagez| .

Rosy ~ ''La fleur qui s’épanouit dans l’adversité est la plus rare et la plus belle de toutes. ''

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
MessageSujet: Rosy ~ ''La fleur qui s’épanouit dans l’adversité est la plus rare et la plus belle de toutes. '' Sam 1 Mar - 22:52

Laserian Rosaleen
FEAT OC By Chaamal




Informations

Nom : Laserian
Prénom : Rosaleen
Surnom : Rosy, Rosa, Rose, L'albinos
Age : 20 ans
Nationalité : Irlandaise
Orientation : Probablement hétéro, je ne me suis jamais intéressée aux relations amoureuse jusqu'à maintenant
Groupe :Thêta
Alignement : L'armée : soldat
Evolution

Quel est mon pouvoir, c'est cela votre question ? Et bien, rien que vous dire que je suis une thêta devrait répondre à votre question... Oui, j'ai un pouvoir de guérisons... Mais contrairement à ce que vous pensez, je ne guéris pas... Du moins pas les blessures physiques... En effet, pour cela je suis comme toute personne normale, j'ai des cicatrices, des bleus,... Puis, j'ai un temps normal de guérisons... Non, mon pouvoir, il est bel et bien ailleurs. C'est au niveau de mon système immunitaire... Oui, il est impossible pour moi de tomber malade, d'être empoisonner, de faire une intoxication ou n'importe quoi d'autre... Je suis juste immunisé contre toute sorte de bactéries, poisons ou je ne sais quoi d'autre... Bien que vous pouvais me saigner à blanc si vous êtes désireux de me tuer... Et contrairement à ce que l'on pourrait croire, mon sang est en réalité devenu une sorte de sérum, de vaccin... Ainsi, il m'est possible de soigner d'autre personne que moi.

__________________________


Physique

L'on me compare souvent à une rose, pour sa fragilité, sa finesse... Je le comprends... J'ai le teint si pâle et une chevelure blanche légèrement rosée... Je semble si fragile, si facilement brisable avec ma petite taille... Oui, beaucoup d'entre vous le dirons, mais ce n'est pas pour autant que je suis si fragile... Petite ? Oui, beaucoup d'entre vous le dirons, mais ce n'est pas pour autant que je suis si fragile... D'accord, je suis maigre, peut-être un peu trop, mais contrairement à vous, je ne peux pas tomber malade, alors ouste, foutez-moi la paix sur mon physique bien trop frêle...

Comme je l'ai déjà mentionné, j'ai une chevelure rosée, mais ce n'est pas tout, car dire que mes cheveux sont roses n'est qu'un détail alors que l'on peut mentionner d'autre trait de deux-ci... Comme leur longueur assez alarmante... À ce demande si on m'a déjà coupé les cheveux depuis que je suis toute petite... En effet, ceux-ci en étant parfaitement lisses trainent sur le sol... Alors oui... Heureusement pour moi qu'ils sont ondulés en temps normal et ne me retombe alors qu'aux niveau des chevilles... Bien que je devrai penser à les couper un jour... D'ailleurs, l'on pourrait croire qu'ils sont moches, abîmés au niveau des pointes ou quoi à cause de la longueur si grande, mais ce n'est point le cas... J'ai des cheveux soyeux et doux... Ce qui me donne encore plus un air de poupée...

Oui... Comme une poupée, j'ai la peau très pâle, les lèvres roses et un regard dans les même teintes... La peau douce également, elle semble si fragile, comme de la porcelaine... Pourtant, elle est marquée... Des cicatrices partout sur le corps, hormis sur le visage... Alors que cela soit sur le dos, le ventre, les bras ou encore les jambes, je suis marquée de toute part par des cicatrices en tout genre... Merci a toutes ces expériences que j'ai vécues... Pourquoi ils voulaient tant que je sois de type régénérateur hein ? Mais soit... Je ne vais pas me plaindre, car la blancheur de ma peau dissimule assez bien les cicatrices et il faut bien regarder pour voir la plus grosse partie d'entre elles...

Ensuite, au niveau de ma tenue vestimentaire... Des froufrous ? Non pas du tout, je suis assez classique, même si j'admets que j'apprécie être féminine et dés lors porter des robes, me maquiller et me coiffer de manière diverse et variée... Sinon, l'uniforme militaire me va très bien, surtout avec les tresses que je me fais pour maintenir ma chevelure en place et hors de mon chemin...
Mental

Calme... Douce... Patiente... Voilà mes traits de caractères dominants et ils dominent un peu trop... Mais je ne vais pas m'en plaindre, car c'est grâce à eu que j'ai tenu le coup, que j'ai survécu jusqu'à aujourd'hui sans devenir cinglée malgré tout les tests que l'on m'a fait passer... Je suis une jeune femme très douce, trop, même, mais il ne faut pas se fier à cela, car l'on pourrait alors croire que je suis ce que l'on appeler communément une cruche, mais ce n'est pas le cas... J'ai un cerveau et j'ai appris à l'utiliser... Car même si je suis calme, il ne faut pas le prendre dans le sens où je suis calme tout le temps... Mon calme à moi, c'est ma capacité à être sereine, à imposer une certaine aura de douceur, mais il faut savoir que je peux tout aussi être espiègle et joueuse pour profiter de tout ce temps perdu... Oh oui... Je peux avoir l'air d'une gamine à faire de bêtises, mais je sais également assumer mes responsabilités...

Car même s'il m'arrive de me montrer joueuse, je sais me tenir tranquille, ce que je suis d'ailleurs la plupart du temps... Car en réalité, je ne me montre sous mon vrai jour qu'aux personnes assez proches de moi, souriant et rigolant avec eux, je me montre comme une fille bien trop positive malgré tout ce qu'elle a vécu... Oui, je suis de ces personnes à tenter de voir la vie en rose, avec un monde gentil et parfait... Mais je sais également que ce n'est pas le cas... Rêveuse, mais réaliste... Deux traits de caractère qui me qualifient et qui en même temps sont si opposé.. Pourtant, les deux me vont à ravir... Rêveuse, je rêve, je souris, je danse, je rigole... Réaliste, j'obéis, j'écoute, je console, je pleure... Je suis humaine, avec mes défauts et mes qualités...

Oui, je suis douce, oui, je pleure... Mais cela ne fait pas pour autant de moi une faible fille... Je pleure quand je suis seule, je ne montre jamais mes larmes devant les autres. Une histoire de fierté ? Non, simplement que je ne vois pas l'utilité de montrer mes faiblesses de cœurs aux personnes qui m'entourent... Solitaire ? Oui, je le suis dans l'âme uniquement, car dans le fond, j'ai peur de m'attacher au gens et d'être encore trahi... Un traumatisme dû à mon passé ? Probablement... Cependant, cela ne m'empêche pas d'être amicale et gentille avec beaucoup de monde.

Mais avec tout cela, quels sont mes défauts ? Je pourrais parler de la jalousie, de ce désir d'être importantes aux yeux des gens alors qu'eux ne sont rien pour moi... Hypocrite ? Peut-être un peu, mais je ne mens pas... Je suis une fille très franche, peut-être un peu trop ? Car je n'ai pas peur de dire ce que je pense, je l'ouvre peut-être un peu trop d'ailleurs ? Mais ce n'est qu'un détail... D'ailleurs, je pense pouvoir dire que j'ai parfois un sal caractère... Je ne me laisse pas faire, quand on me cherche misère, je réponds, je mords... Je ne manque pas de répartie... Et même si j'ai tendance à dire le monde, il est beau, le monde, il est gentil, il y a des limites... Je ne suis pas idiote, alors il ne faut pas chercher la petite bête avec moi, car même si je suis une fille, je n'hésiterai pas à donner un coup-de-poing pour me défendre ou encore user de mots impurs pour une jeune femme.

Biographie

D'au si loin que je me souvienne, tu avais toujours été à mes côtés, un ami fidèle, un grand-frère que je n'avais jamais eu... Oui, je suis fille unique, mon père et ma mère sont tous les deux originaires d'un pays que l'on nomme Irlande, un pays que je n'ai jamais vu et ne verrait probablement jamais... Je suis née ici, mais ne me demander pas où c'est ici, car je ne saurais vous répondre, je n'ai jamais pu qualifier cet endroit et ne le pourrait probablement jamais... Il faut dire également que je ne cherche pas non plus à le faire. Je suis donc une Irlandaise, une nordique comme beaucoup d'entre vous le disent et cela ne me dérange pas, surtout quand on voit mes traits physiques... Nier que je suis une fille du nord serait un bel euphémisme quand on voyait ma chevelure blanche, mes yeux d'un bleu profond et ma peau à cette pâleur alarmante. En réalité, je suis ce que l'on appelle une albinos... Sauf qu'en réalité, ma vie était bien plus complexe que cela... L'albinisme n'était en réalité qu'un syndrome de ma maladie, qui elle était bien plus grave, plus mortelle... En effet, les médecins ne me donnaient que dix ans à vivre si je ne suivais pas le traitement... Heureusement pour moi, ils se sont trompés...

En réalité, depuis ma naissance, je souffrais d'une maladie rare, presque inconnue de tous tellement elle est peu commune. Le nom de cette maladie ? Le syndrome de Chediak Higashi, mon traitement ? De la greffe de moelle osseuse pour me permettre d'atteindre probablement la vingtaine... Dix ans de vie en plus pouvaient m'être offerts, mais pour cela, il fallait les moyens... L'hospitalisation, les greffes, tout cela, ce n'était pas gratuit... C'est pour cela que mon père a hypothéqué la maison, que ma mère s'est mise à travailler également... Je vivais... Mais j'étais seule... Du moins jusqu'à mes sept ans... Car oui, je crois me souvenir que c'est à cette époque-là que je t'ai rencontré, que nos chemins se sont croisés... Bien que croisé est en réalité un bien grand mot, car tu étais le fils des voisins, un garçon plus âgé que moi. Ton nom ? Je ne l'ai pas oublié, mais je me refuse à le dire, à le prononcer, et même tout simplement à repenser à toi... Pourquoi cela ? La réponse est simple, elle tient en deux mots. Promesse Rompue.

On a grandi ensemble, toi et moi, au presque, car tu n'étais pas là à ma naissance et je ne sais pas réellement si c'était l'année de mes sept ans ou pas notre rencontre, peut-être que tu étais déjà là avant, je n'en sais rien, peut-être étais-je trop jeune pour m'en souvenir... Mais en réalité, je me souviens parfaitement de ces jours où nous étions tous les deux. Toi et moi, sous le pommier, on jouait encore comme toujours, toi bien trop protecteur avec moi, car tu connaissais ma maladie, tu prenais trop soin de moi... Mais c'était tellement attendrissant... Un grand-frère que je n'aurais jamais... Tu étais mon seul et unique ami, car je ne pouvais pas sortir beaucoup et les quelques heures que je sortais par semaine, je les passais avec toi quand tu ne venais tout simplement pas chez moi pour me tenir compagnie... Plus qu'un ami, tu étais un véritable soutien pour moi.

J'ai continué à grandir ainsi, entre des parents absents et tes allées et venues fréquentes... Du moins jusqu'à ce que la maladie s'aggrave... Ou bien était-ce parce que mes parents n'avaient plus d'argent ? Je n'ai jamais su si c'était réellement la maladie ou si c'était le manque d'argent, mais j'ai soudainement vu mes parents plus souvent et petit à petit, toi, tu venais moins. Pourquoi donc ? Pourquoi perdais-je mon soutien ? Pourquoi n'étais-tu plus aussi souvent là ? Toi qui m'avais promis de toujours me protéger ? J'avais quatorze ans à ce moment-là... Je devais encore avoir six années devant moi... Mais tout changeait, je restais, de plus, en plus, alité, plus faible, plus fragile... Une véritable rose... Puis... Il y a eu le choix de mes parents... Un choix lourd de conséquence, mais leur dernier espoir... Pourquoi donc faire ça ? Pourquoi ne pas me laisser mourir en paix ?

Ils m'ont vendue, moi leur unique fille, j'étais si fragile, si faible... Ils me vendaient à de parfaits inconnus pour de l'argent, pour se sauver eux... C'était ce que j'avais cru à ce moment-là... D'ailleurs, le jour de mon départ, j'avais murmuré encore et encore ton nom, espérant te voir arriver, te revoir une dernière fois avant de disparaître pour toujours de ta vie... Je le murmurais, car crier était en dehors de mes forces... Supplications vaines et douloureuses. Malheur bien présent... J'étais désormais seule... Tu n'étais plus là...

Je suis donc partie ce triste jour, sans te revoir, sans plus entendre ta voix... Tu m'as laissé, tu m'as abandonnée... Alors que l'état me recueillait, qu'il me conduisait dans ces laboratoires pour faire de moi l'une de leurs expériences... Ils n'avaient pas beaucoup d'espoir pour moi, pourtant, ils tentèrent quand même quelque chose... Ils n'avaient qu'une unique espoir pour moins, insignifiant, si minime, pourtant, ils le tentèrent, car de toute manière, ils ne risquaient pas grand chose, hormis me perdre et je n'étais pas réellement une grande perte... J'étais un peu une sorte de sujet parfait, car si l'expérience prenait sur une si fragile jeune fille, elle devrait prendre sur des sujets dits normal au niveau de la santé. Sauf qu'encore une fois, ils s'étaient trompés quelque part...

Oh non, je ne fus pas trop faible pour ne pas supporté les expériences, que du contraire... J'en ressortis... Comment dire... Différente ? Oui, c'est cela... Je suis sortie différente de cette expérience... Les cheveux légèrement rosés, les yeux devenus mauve, mais ma peau toujours aussi blanche... Une allure de spectre ? Probablement, mais j'étais guérie. Oui, leur expérience m'avait guérie de la maladie que j'avais depuis ma naissance... Au début, ils avaient cru que ça n'avait rien changé hormis mon physique, ils pensaient que j'étais toujours malade et attendais simplement que ma dernière heure sonne... Sauf que ça ne se passa pas comme ils l'avaient pensée... Plus les jours passaient depuis la fin de l'expérience, plus je me renforçais, plus je recouvrais la santé... Me mettant alors en observation, ils testèrent mes capacités, ne comprenant pas encore mon pouvoir, car normalement, il s'agissait simplement de régénération de cellules, donc normalement, si on venait à me couper, je devais presque immédiatement guérir... Sauf que ce n'était absolument pas le cas... Que du contraire, je continuais à saigner, enfin, mon temps de guérisons aux blessures physiques prenaient toujours autant de temps... Ils n'arrivaient pas alors à s'expliquer ma guérison... Pour eux, c'était un échec... Sauf qu'ils continuèrent encore les tests sur moi pour trouver mes capacités, pour trouver ce qu'ils n'avaient pas encore vu...

Vous savez... Quand on est enfermé dans un laboratoire, on ne sait plus quand c'est le jour ni même la nuit, on est dérouté, perdu, on ignore ce qu'il se passe dehors, et même quel temps il fait... Je ne sais même pas combien de temps je suis resté enfermé dans ce dis laboratoire, ni même si c'était des jours, des mois où même des années entières. Non, j'avais perdu le fil du temps... Pour moi tout était si répétitif, si lent, si ennuyant alors que l'on me plantait une aiguille dans le bras, que l'on me coupait sur la cuisse,... Mon corps n'était plus qu'un déchet tellement il était maculé de bandages... Puis, finalement, ils eurent la réponse... Par hasard, par inadvertance... Ils ne s'y attendaient pas. Oh non... Il n'avait pas prévu qu'en réalité, ma mutation serait autre que la guérison cellulaire... Une guérison plus profonde, plus utile pour eux... En effet... Avec tout ce que j'avais subi comme test, j'aurais du finalement être victime de faiblesses, de maladie ou n'importe quoi, ou même à un moment où un autre souffrir de la grippe qu'ils avaient tous attrapé... Sauf que non. J'étais comme immunisé contre cela. Incapable de tomber malade...

Ayant enfin trouvé ce qu'il cherchait sur moi, ils ont fini pat commencer d'autre test pour en trouver toute l'étendue, pour savoir à quel point ma mutation pouvait être utile... Puis quand finalement, ils trouvèrent les limites et les possibilités que ma mutation leur donnaient, ils m'ont classé comme une Thêta et je pus enfin quitter ce laboratoire où j'avais passé plus de cinq ans de ma vie sans même m'en rendre compte. Cela fait donc un an maintenant que je suis sorti de ce laboratoire et que j'ai pris ma place dans les rangs de l'armée...
 



De l'autre coté de l'écran


Pseudo : Rei
Age : 20 ans
Comment avez-vous trouvé le forum ?Siegfried H. Edelstein
Qu'en pensez-vous ? comme déjà dit à Sieg, j'adore le design, puis le reste aussi, sinon je ne serais pas là. Enfin, je crois? *réflexionne*
Autres remarques ?Mais vous êtes  fous? Oh oui ! Mais vous êtes fous ? Oh non.
Présence Tout les jours



Dernière édition par Rosaleen Laserian le Dim 2 Mar - 0:01, édité 1 fois

Messages : 18
Date d'inscription : 28/02/2014

Dossier du personnage
Type de mutation: Thêta
Alignement: Armée
Orientation sexuelle: Hétéro
avatar
Rosaleen Laserian

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
MessageSujet: Re: Rosy ~ ''La fleur qui s’épanouit dans l’adversité est la plus rare et la plus belle de toutes. '' Sam 1 Mar - 23:58

Jolie fiche bien écrite et rapide à lire ^^ Fais attention de pas taper si vite pour les fautes =P mais je sais que Dame Fatigue était tapie dans l'ombre ! Au plaisir de te voir jouer parmi nous ! ^^


Félicitation ! Vous êtes validés !


Vous faites désormais partie du groupe Vous pouvez maintenant faire recensez votre avatar ici, demandez un rang personnalisé , faire votre fiche de relations par là-bas, reportez tout vos rp futur et à venir par ici, demandez votre chez-vous dans cet endroit et surtout, vous lancez dans l'écriture ! Bon jeu et bon amusement parmi nous ! ♥

Messages : 74
Date d'inscription : 09/02/2014

Dossier du personnage
Type de mutation: Oméga
Alignement: Fidèle
Orientation sexuelle: Bi'
avatar
Misha Lyns

Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas

Rosy ~ ''La fleur qui s’épanouit dans l’adversité est la plus rare et la plus belle de toutes. ''

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Pansy Parkinson -La fleur qui s’épanouit dans l’adversité est la plus rare et la plus belle de toutes.
» " La fleur qui s’épanouit dans l’adversité est la plus rare et la plus belle de toutes.."[Eléa Stiles]
» [TERMINE] C'est dans l'adversité qu'on reconnait les vrais amis - Casey et Robert
» Début de soirée en milieu hostile ...
» Problème avec lokhlass

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
EdenProject :: Paperasse :: Présentations :: Présentations Validées-